Accueil » Ces personnes qui ne veulent pas vous voir heureux

Ces personnes qui ne veulent pas vous voir heureux

Ne pas vous voir heureux. C’est aussi la réalité. Si vous décidez de vous battre pour réaliser vos rêves et avancer, il y aura toujours autour de vous des personnes pour essayer de vous stopper et vous tirer vers le bas.

C’est triste mais c’est comme ça.  Je parle ici de mon vécu et du vécu de personnes avec qui je suis en relation, en grande partie des entrepreneures qui essaient d’avancer.

Il existe des personnes qui projettent leur insécurité sur les autres, et ce sont toujours des personnes qui ne sont pas épanouies et qui se plaignent beaucoup qui ont essayé de me stopper.

C’est difficile: essayer de travailler sur son manque de  confiance, sortir de sa zone de confort, se battre pour son rêve, sans qu’en plus l’on doive gérer des remarques négatives telles que:

“Tu ne gagneras jamais ta vie en vendant des livres ou en écrivant sur ton blog de madame prout prout là..Tu devrais garder ça comme un hobby et prendre juste du plaisir de temps en temps à le faire quand tu as du temps à perdre.”

“Sois réaliste: tu ne ressembles pas à une créatrice de marque hein! ”

” Je suis content pour toi si tu sais gagner ta vie en vendant tes produits, mais tu ne seras jamais qu’une parvenir dans le monde du Luxe, tu n’en viens pas et ça se voit, les vrais gens riches ne t’accepterons jamais dans leur cercle fermé. Tu devrais vendre des cosmétiques chez Carrefour ou Aldi”

Ce sont de vrais remarques reçues de personnes qui se sont dites, un jour,  être mes ami(e)s.

Avec le recul, je me suis rendue compte qu’ils projetaient leur manque de confiance, leur manque de courage pour se battre pour autre chose que leur routine sur moi. Ils m’ont répété assez longtemps qu’un job ça reste un job et que ce n’est jamais passionnant, que le job de nos rêves n’existe pas. Je leur ai répondu: alors pourquoi ne pas le créer, c’est ce que je fais!

Lorsque j’étais cette femme discrète, tout se passait bien. Mais lorsque j’ai décidé de changer mon quotidien et de commencer  à essayer de réaliser mes rêves, petit  à petit des personnes ont commencé à se montrer négatives envers moi. Des petits commentaires piquants de ci et de là ” en riant” mais placés malgré tout.
Ensuite, lorsqu’un de mes projets a commencé à se réaliser, à devenir palpable, cela s’est amplifié.

” Tu ne réussiras jamais à créer  une marque, t’es juste une petite blogueuse beauté”

” Pourquoi veux-tu changer et devenir une Madame alors que tu es si bien comme ça, maintenant”

Et cela s’est encore amplifié lorsque j’ai commencé à être invitée en radio, par des magazines, à la télé. D’un côté j’avais une équipe de personnes moins proches qui se réjouissaient pour moi, et de l’autre les personnes plus proches qui s’éloignaient en rejetant la faute sur moi: tu as trop changé, tu n’es plus jamais dispo pour parler de mes problèmes. En fait je n’ai pas changé, j’ai juste fait éclater le cocon pour que le papillon sorte…

J’ai laissé les choses se faire naturellement, j’ai laissé la vie m’éloigner de ces personnes qui aujourd’hui sont toujours autant dans la plainte mais qui ne changent pas, qui sont restées sur la même vie. Je ne pouvais pas continuer à m’accrocher à ce type de personne qui préfère me blesser plutôt que de me suivre tout en évoluant aussi de leur côté.

Je me suis rendue compte au fur et à mesure qu’il ‘était possible de se poser et de mettre en place des choses pour gérer cette phase:

1. On ne peut pas faire plaisir à tous, en permanence

J’ai appris à ne plus prendre les remarques négatives personnellement. Si cela ne leur fait pas plaisir que j’avance, que je me batte pour être heureuse, tant pis. Je ne fais plus rien qui puisse leur faire plaisir en me tirant vers le bas ou en ne faisant pas quelque chose qui puisse m’aider à avancer.

J’ai arrêté de vouloir les convaincre de la viabilité de mes projets.
Avant je refusais des interviews ou des events pour ne pas être sur le devant de la scène, de peur de devoir faire face aux remarques cinglantes qui suivaient.

2. Si vous savez qui vous êtes vraiment, les commentaires ne doivent pas vous affecter

Je sais qui je suis, je connais mes qualités et mes défauts. Je connais mes compétences, mes lacunes. Je sais que toutes les actions que je réalise et toutes les choses que je fait sont basées sur une bonne intention, quelque chose de positif.

Et lorsque l’on sait ceci, toute personne qui sera négative et qui me dira que je suis devenue ceci ou cela, que je n’y arriverai pas, ou qui me jugera… n’aura plus de pouvoir sur moi.  Pourquoi? Parce que ces personnes ne me connaissent pas vraiment. Elles pensent que c’est le cas, ou elles essaient de pousser sur une de mes anciennes faiblesses au lieu de se réjouir avec moi.

Avant cela me rendait triste, j’en pleurais, je me demandais pourquoi. Aujourd’hui je sais qui je suis, je sais comment je suis, comment je fais pour m’épanouir et si des personnes négatives critiquent par plaisir ou essaient de me tirer vers le bas, je nie. Je me concentre sur ce qui compte réellement, sur ce qui est positif et je ne perd plus de temps à me demander pourquoi.

3. Je suis fière d’avoir des ” ennemis” 

Winston Churchill  a dit un jour  “Tu as des ennemis? Bien! Cela signifie que tu t’es élevée pour quelque chose, ou contre quelque chose, à un moment de ta vie.”

Je pense qu’il a un peu raison ce brave homme. Il est normal que tout le monde ne soit pas d’accord. Chacun a sa vision des choses, son propre système de valeurs. Où cela n’est plus normal c’est lorsque des personnes commencent à vous attaquer personnellement parce que vous avez eu le courage de vous opposer à quelque chose qui ne vous semblait pas correct, lorsque vous avez osé émettre une opinion forte et prendre parti pour une cause.

Aujourd’hui je suis fière de prendre position pour des causes qui me semblent justes: sur mon blog beauté mon créneau c’est d’éveiller le consommateurs au leurres et mensonges de l’industrie cosmétique et leur donner des alternatives saines. Cela m’a déjà valu les foudres de sociétés pyramidales ou de gros groupes, mais cela ne m’a pas découragée. Ces ” ennemis” me font avancer et me confortent encore plus dans mon désir de voir fleurir une cosmétique plus saine, plus bienveillante. Que cela plaise ou pas.

Cela fait quelques mois que je travaille sur mes projets, plutôt en silence. Je les vis pleinement, sereinement. Je les partage avec un cercle restreint de personnes positives et bienveillantes.  Je continue à penser tout bas: Je vais leur montrer, à ces personnes négatives qui m’ont tirée vers le bas…ils pensent peut-être que je n’y arriverai pas mais…”
Je me suis servie de leur manque de foi en moi pour bosser encore plus fort, encore plus. Je n’ai jamais laissé personne me dire que je n’étais pas capable de réaliser quelque chose, cela ne risque pas non plus d’arriver.

Mahatma Gandhi’s a lui aussi dit un jour:

“En premier ils t’ignorent, ensuite ils se moquent de toi,ensuite ils te combattent, et puis tu gagnes”

Et c’est plutôt vrai. Je suis dans une phase où des personnes qui se moquaient de moi dans le passé, me contactent maintenant pour me demander de l’aide, enfin… plutôt gratter des contact ou des services ” vu ta notoriété maintenant tu peux m’aider… pour les bons moments passés dans le passé ( heuuu pardon??)

Si vous avez envie de changer, d’évoluer, d’essayer de réaliser un projet: ne vous laissez pas tirer vers le bas et soyez conscients que dans ce cheminement vous devrez vous séparer de certaines personnes et faire face à des haters.

Si cela arrive vous êtes sur la bonne voie, si pas c’est que vous étiez déjà entourés d’un très joli cercle bienveillant.

Ne perdez jamais de vue qui vous êtes réellement. Vous seul pouvez le savoir. Ne laissez jamais personne vous dire qui vous êtes et quelles sont vos intentions.

Et à un moment précis, tout semblera plus fluide, facile, cohérent. Le monde s’ouvrira devant vous. Ils vous apportera les bonnes idées au bon moment, les bonnes personnes. Juste en étant vous et en restant fidèle à vos convictions.

Avez-vous déjà fait face à cette phase de personnes négatives? Si oui, comment avez-vous géré? N’hésitez pas à partagez vos expériences en commentaire!

Partager:

1 Commentaire

  1. BERTHO Christelle
    28 novembre 2018 / 10 h 32 min

    Bonjour,
    Un merveilleux article plein de bon sens qui vous booste dès le matin et vous pousse à continuer le travail accompli et à atteindre ses rêves. ” Il vaut mieux vivre ses rêves que rêver sa vie”. Bravo à vous. Bonne continuation.
    Christelle 🙏💖💫

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *