Accueil » La naissance de Sentio Mundi

La naissance de Sentio Mundi

Sention Mundi est né. Nous sommes le 10 janvier 2016 et il est passé 23h. Cela fait 3 heures que j’ai installé ce nouveau blog et j’ai peur.

La naissance de Sentio Mundi

Lorsque j’ai décidé de ne plus me limiter à un blog beauté il y a quelques mois, j’ai beaucoup réfléchis. Je suis passée par plusieurs phase de doute, de peur, de retrait et d’abandon. J’ai pensé fermer mon blog beauté car il ne correspondait plus à l’ image que j’ai du monde de la beauté au jour d’ aujourd’hui. Et puis je me suis dite que je devais garder ce blog qui a  5 ans car il fait partie de mon chemin de vie.

C’est en quelque sorte une partie de mon évolution personnelle qui tient à l’intérieur des lignes que j’ai écrites sur ce blog beauté. Un parcours dans un monde où tout est complexe et peuplé de mensonges, de bons moments, de petites pétasses mais aussi de personnes adorables. J’ai décidé de garder ce blog et d’y poster peut-être moins souvent mais y poster lorsque j’en ressentirai le besoin ou lorsque j’aurai un message à y faire passer qui me semble important, ou lorsque je désirerai présenter de chouettes produits que j’ai sélectionnés pour leur univers global.

Ensuite j’ai réfléchis à comment m’organiser pour réussir à gérer deux blogs sans qu’ aucun des deux ne soit lésé au profit de l’autre. J’ai également réfléchis à si cela serait gérable également au niveau de mes émotions. Ce blog je l’ai voulu pour faire suite à une série d’articles sur la personnalité hypersensible et articles humeurs postés sur mon blog beauté et qui ont remporté plus de lectorat que mes articles beauté. Comment faire pour gérer le fait de dévoiler mes émotions quelques fois mon impulsivité, mon côté dur, mon côté soupe au lait.

Me dévoiler au monde telle que je suis avec toutes mes imperfections et m’ouvrir au jugement d’autrui.

Après avoir pesé le pour et le contre, m’être posée 1 milliard de questions qui ont résulté en quelques nuits sans sommeil, demandé l’avis à gauche à droite j’ai décidé de franchir ce cap. Sortir de ma zone de confort bien douillette.
Ce qui est quelque chose de difficile pour une personne  hypersensible.

Ce sera une nouvelle aventure à double tranchant. Je vais prendre des risques.
Comme le dit Stephane Briot, si je ne tente pas cette aventure, je ne saurai jamais ce qu’elle m’apportera ou pas. Si ce sera positif ou pas. Alors je vais avoir peur mais je vais écrire car j’en ressens le besoin, j’ai envie de laisser une trace. J’ai envie de m’exprimer sincèrement et de faire passer des messages par le biais d’un outil magnifique qu’est le web, un outil via lequel j’ai beaucoup appris, noué connaissance avec des personnes formidables. Un outil que j’utilise pour mes activités professionnelles, un outil complexe qui me passionne.

présentation du blog sentio mundi

Ce blog, j’ai décidé malgré les avertissements de nombreuses personnes, de le nommer Sentio Mundi, un nom qui ne parlera peut-être pas à certains, qui sera peut-être difficile à retenir mais qui ME correspond et qui ME parle.
Sentio Mundi est la traduction de  » Je ressens le monde » en latin.

Parce que ma vie se résume à ressentir et percevoir le monde de façon intense. Et cela me convient parce que je suis en vie, parce que je suis reconnaissante d’être sur cette terre.

J’espère que ce que je présenterai ici sur Sentio Mundi sera utile à certains, en fera réfléchir d’autres. En tout cas que cela ne laissera pas certaines personnes indifférentes. Que nous pourrons échanger de façon constructive sur des sujets divers.

Sentio Mundi sera avant toute chose un blog thérapie.

Merci aux personnes qui m’ont aidées à arriver ici aujourd’hui et merci aux personnes qui découvriront et me soutiendront et me suivront par la suite! Car comme me le dit Jessica à l’instant, c’est mon coeur que je vais déposer sur ce blog….

Partager:

3 Commentaires

  1. 17 janvier 2016 / 13 h 12 min

    chouette , félicitations a la jeune maman de Senti 😀 quel beau bébé !!

  2. 18 janvier 2016 / 8 h 17 min

    Bonjour !
    Je découvre ton blog via FB et il m’a « parlé » de suite … !
    Hypersensible à la limite de l’empathie, je sens que l’on va se comprendre !
    (tu n’as pas de newsletter ?)
    Je t’embrasse

  3. Fanny
    18 janvier 2016 / 16 h 09 min

    Je vais je viens je tourne en rond (mmmmm j’ai déjà entendu ça qq part). Je n’ai pas votre courage… Bonne chance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *