Accueil » Lâcher prise sur les relations inutiles

Lâcher prise sur les relations inutiles

Apprendre à lâcher prise sur les relations inutiles à votre histoire. C’est le sujet de cet article. Cela peut sembler un peu dur mais je vous assure que cela ne l’est pas.

J’ai toujours eu ce gros problème relationnel. Les gens, beaucoup, arrivent dans ma vie et puis s’en vont. Ils partent. Et moi je me lie à eux et quand ils partent, je souffre.  Les visages de toutes ces personnes qui sont passées dans ma vie repassent dans mon esprit régulièrement. Comme un diaporama ou des pages d’un livre que l’on tourne à grande vitesse.  Nous avons partagé de chouettes moments où des moments douloureux, mais en règle générale je me suis aussi souvent trop consacrée à des « cas perdus », cette foutue empathie, ce côté St Bernard qui va souvent de pair avec mon hypersensibilité. Des personnes qui ont apprécié que je les soutiennent et qui m’ont larguée une fois qu’elles se sont senties mieux. Alors que de mon côté j’aurais souhaité avoir des nouvelles malgré tout. Peut-être aimé qu’elles prennent également de mes nouvelles, comme pour me rassurer. Pour savoir que j’ai malgré tout compté.

Avec le recul que j’ai réussi à prendre depuis quelques mois, je crois sincèrement que chaque personne passée dans notre vie fait partie d’un chapitre de notre histoire. Que chaque personne est arrivée dans ma vie pour une raison. Qu’il s’agisse d’une personne qui prend la place d’un invité, d’un personnage secondaire d’un chapitre, et quelques fois un personnage principal qui reste jusqu’à la fin de l’histoire. Et comme dans toute histoire les personnages vont et viennent dans nos vies et il faut savoir se rendre compte que certains d’ entre eux ne sont pas nécessaires à notre bonheur. Qu’il est préférable de les laisser sans aller pour être heureux. Qu’ils n’ apportent plus rien à l’histoire qui elle, continue d’avancer.

Et puis quelques fois ce sont ces personnages centraux qui s’en vont et qui laissent un vide immense qui vous fait souffrir. Il faut apprendre à être heureux sans eux et les laisser partir…Pour se libérer. Pour être heureux.

Au fur et à mesure que je tente de m’améliorer dans  le domaine des relations avec les autres, j’apprend à déceler lorsqu’une personne en a terminé avec ce qu’elle avait envie de faire avec moi. Ou ce moment où je sens que le moment est venu de m’éloigner. Cela s’apprend et cela prend du temps. Il suffit d’apprendre à écouter et à s’écouter.  Cet instinct nous l’avons tous en nous mais il faut pouvoir le laisser jaillir et nous aider. Il ne faut pas toujours s’attendre à quelque chose de clair et précis qui vous arrive en pleine face. Cela peut être un peu plus subtil mais bien présent.

Cela peut arriver lorsque vous sentez que vous avez une conversation à sens unique avec un ami, lorsque vous avez l’impression qu’il vous parle ou vous voit de façon forcée. Lorsque l’autre semble ne plus s’intéresser à vous ou ce qui vous touche. Lorsque la personne ne se réjouis pas lorsque que quelque chose de positif vous arrive. Où encore lorsque vous sentez que la personne vous pompe toute votre énergie vitale. Depuis que m’applique je réussi à avoir des relations beaucoup plus saines, joyeuses. Des relations qui ne sont pas dans la négativité.

Les relations devraient toujours être sincères, même si elles ne sont pas faciles  gérer.

Quelques fois il y a également de bonnes surprises. Une personne qui arrive dans votre vie, vous pensez qu’elle ne  jouera pas un rôle actif ou important dans votre histoire et qui au final se révèle être un épisode positif qui vous rend tout simplement heureuse de part sa présence et son implication. Des moments passés ensemble et qui sont juste magiques et sincères. Même i vous ne la voyez pas tous les jours où même chaque semaine.  Une relation saine qui lorsque vous revoyez la personne, vous ne ressentez nul besoin de reconstruire quelque chose, vous reprenez la relation là où vous l’ aviez laissée lors de la dernière rencontre ou lors du dernier contact.  Une relation qui ne semble pas s’altérer ni avec la distance ni avec le temps. Une relation qui navigue de chapitre en chapitre pour réellement faire partie de votre histoire. Et qui lorsqu’elle prendra fin, ne vous laissera que de bons souvenirs.

Vous devez apprendre à laisser partir les personnes. Il est important de leur accorder un pardon si elle vous ont blessée intentionnellement ou pas. Peut-être pas nécessairement pour elles, mais faites-le pour vous. Faites-le pour vous, car lorsque vous pardonnez, vous vous libérez de la souffrance qui va de pair. Vous vous libérez de l’emprise, de la souffrance ou de la tristesse que cela générait chez vous.  Le temps de vie que nous avons est déjà limité, alors pourquoi ne pas apprendre à ne pas le gâcher avec des relations qui ne mènent à rien. Mieux vaut se libérer de toute chose négative pour se focaliser sur des choses bien plus saines, joyeuses qui vous apportent du bien-être.

Il faut briser les chaînes que l’on s’impose lorsque l’on est dans une relation qui vous prend plus qu’elle ne vous donne. Apprendre à être heureux sans cette personne et lâcher prise. Même si ce n’est pas facile, ce sera bénéfique avec le temps.

Et cela peut être moins difficile que cela ne semble. Il suffit de décider et de se donner la force de le faire. Faites le point sur les relations que vous avez. Rendez-vous compte des personnages qui sont nécessaires et qui vous rendent heureux. Ceux qui gravitent autour sans grand intérêt. Et rende votre histoire positive. Parce que vous le méritez.  Et surtout il faut apprendre en tant qu’ hypersensible les autres ne fonctionnent pas comme vous. N’attendez pas qu’ils se comportent envers vous, comme vous vous comportez avec eux. Ils n’ont pas besoin de l’intensité dont nous avons besoin…

Apprendre à lâcher prise sur les relations qui ne sont pas utiles à votre histoire…car d’autres relations vous rendront heureux…

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *